Les jeux vidéo ont sauvé ma vie et comment Ils sauveront la vôtre ?

Les jeux vidéo ont sauvé ma vie et comment ils pourraient sauver la vôtre?

Hier, j’ai passé trois heures à traîné avec certains de mes meilleurs amis que je n’ai pas vu depuis des d’années. Et aujourd’hui, avec seulement trois heures de temps, j’ai accompli un objectif dans ma vie et je me sens absolument bien.

Qu’ai-je fait ?

Eh bien, je suis un joueur et je joue autour de trois heures à “League Of Legends “chaque jour.

Les jeux vidéo définissent notre monde. Ils ont joué une partie énorme de ma vie et je ne serais pas ici aujourd’hui sans eux.

Parce que quand j’avais dix-huit ans, j’ai été diagnostiqué avec une maladie du sang sévère et chronique qui a causé que je saignais si je faisais des mouvements de muscle même les plus petits. J’ai abandonné l’école et ai été hospitalisé. J’ai été forcé de rester dans ma chambre et surtout dans le lit pendant deux ans de suite.

D’abord, les docteurs m’ont dit que je ne survivrai pas plus longtemps que quelques jours, peut-être semaines. C’était les deux ans les plus difficiles que j’ai jamais eus. Pas parce que j’étais dans la douleur ou parce que la thérapie était difficile. Il était dur parce que j’avais perdu l’espoir d’accomplir quoi que ce soit dans la vie. J’avais perdu contact avec tous mes amis. J’ai entendu dire plus tard que les gens pensaient que j’étais mort. Ma famille a souffert à côté de moi. Mes parents n’ont pas su quoi faire ou comment me faire se sentir mieux. Nous avons tous vécu avec le danger constant que je pourrais mourir à tout moment.

Pendant ces deux ans,

Malgré ma solitude et désespoir, je me suis tourné vers la seule chose qui donnait un sens à ma vie. C’est-à-dire jouer aux jeux vidéo. J’ai commencé à jouer à toutes sortes de jeux, comme le jeu multijoueur en ligne, “League Of Legends”. Avec plus de 10,000 heures joué, je me suis fait des amis dans le monde entier. Ces amis là Internet ne savaient même pas parler l’anglais, mais ils me surveillaient, assurant que j’ai pris mes médicament et me demandant si j’avais eu assez de repos.

Encore mieux : l’un de mes amis virtuels était en fait un chercheur médical. Il m’a présenté à des hématologues, parmi les meilleurs au monde. Grâce à ses recommandations, j’ai rencontré des médecins qui m’ont donné des conseils essentiels qui m’ont permis de vivre. Le plus incroyable, c’est qu’à ce jour, je ne sais pas quel est le vrai nom de mon ami.

“Ce jeu n’était pas conçu pour me sauver la vie”

Les deux années suivantes, j’ai commencé à guérir lentement. Pourtant, je ne pouvais pas m’empêcher de penser : « Les jeux vidéo comme ‘League of Legends’ n’ont pas été conçus pour m’aider/sauver une vie. Pourtant, c’est ce qu’ils ont fait. Pourquoi ne pas concevoir des jeux vidéo dans le but d’aider les autres ? » C’est comme ça que j’ai commencé à créer des jeux vidéos qui ont un vrai sens. J’ai lancé « Serenity Forge », une entreprise, ici à Boulder, qui fait des jeux vidéo qui ont du sens. En 2012, nous avons sorti « Loving Life », qui se base sur l’histoire réelle de ma maladie quasi-mortelle.
image de Serenity Forge
 Ce jeu est aujourd’hui utilisé dans des écoles, dans tout le pays, pour inspirer les élèves, leur donner de l’espoir et les stimuler. Depuis, nous avons créé des dizaines de jeux, visant à promouvoir l’art, l’éducation et la santé.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *