9 ÉTAPES pour créer L’HISTOIRE de ton jeu vidéo !

9 ÉTAPES pour créer L’HISTOIRE de ton jeu vidéo !

 

Salut à toi et bienvenue dans cette nouvelle vidéo qui est une vidéo très importante si tu veux créer des jeux qui ont une histoire. Avec une histoire très pertinente, qui ont une histoire importante et qui est aussi une histoire au cœur du jeu.

Cette méthode est utilisée par les plus grandes personnes qui arrivent à créer de bonnes histoires. Ces étapes vont te permettre de commencer d’avoir une idée précise de quel est ton histoire. Comment tu vas pouvoir former ton histoire grâce à ces étapes.

Donc il y a neuf étapes et tu auras juste à les suivre une par une et ensuite tu pourras avoir une histoire complète de a à z. Bien sur après il faudra un peu plus creusé. En même temps ça sera l’occasion de te montrer ce qu’il y aura dans la narration de mon prochain jeu.

Ce que je vais te dire est tiré du livre L’anatomie du scénario de John Truby. Ce livre permet de  créer de bonnes histoires. Créer de vraies histoires. Voilà je vais un peu tout expliquer ce qu’il dit là dedans, qui est une méthode très pratique que tu pourras utiliser toi-même.

 1- PRÉMISSE

Premièrement c’est la création de la PRÉMISSE. Mais la prémisse c’est quoi ?

C’est une seule phrase que tu vas écrire qui va raconter ton histoire de a à z. Ça doit être exactement être une seule phrase. Après avoir écrit cette phrase il faut se demander si cette phrase peut changer une vie. Donc moi j’avais écrit au début : Un homme qui ne réussit pas une épreuve se fait hanter par une voix qui n’arrête pas de le descendre et de lui dire qu’il est une merde.

Voilà j’avais commencé par ça, mais j’ai aussi écrit cela : un jeune homme ayant déjà tout essayé arrive au point de non retour c’est ici que commence son histoire.

Ou encore : Ayant déjà tout essayé un jeune homme décide de tout abandonner c’est à ce moment là qu’il va rencontrer une personne qui va changer sa vie.

Au fur et à mesure que tu commences à réfléchir autour de toutes ces premières phrases qui résument un peu ton une idée. Et moi je suis arrivé donc à la phrase que je vous ai présentée dans une autre vidéo : Pour vivre un jeune homme cherche des réponses au fond de lui-même. Et ça c’est une phrase qui peut changer la vie d’une personne.

2- POSSIBILITÉS

Ensuite il y a les POSSIBILITÉS. Il faut montrer qu’il y a une promesse dans l’histoire, que l’histoire va amener à quelque chose de précis. Donc moi ce que j’ai mis c’est que l’histoire va ramener à une rencontre qui va changer une vie. Et donc là tu peux te poser tous les styles de question que je veux qui pourra te permettre d’avancer dans ton histoire te poser des questions sur ton personnage vraiment toutes les questions qui peuvent être posées.

Par exemple que se passerait-il si l’on montré tous les gens qui sont passés par là donc qui sont allés mieux. Que se passerait-il si cette rencontre n’était pas une personne mais un être ou bien un spectre , quelque chose qui n’est pas défini. Que se passerait il si il faisait semblant d’être fort mais en fait il est terrifié par l’avenir donc il a envie d’abandonner.

 

3- DÉFIS ET LES PROBLÈMES

Ensuite donc la troisième étape c’est les défis et les problèmes de l’histoire. Il faut donc essayer de trouver un maximum de défis et de problèmes soulevés pas votre histoire.Donc moi par exemple j’avais mis comme défi faire passer une envie de suicide en quelque chose d’ordinaire. c’est vraiment un défi original pour l’histoire qu’il propose. Et donc comment faire en sorte qu’avec une seule personne donc qui va aider le jeune homme, donc lui-même arrive à sortir de cet état de désespoir. Ou encore comment imposer une tension de stress et d’urgence créée par la situation ? Comment donner du courage et de l’espoir aux personnes qui vivent cela.

4- LE PRINCIPE DIRECTEUR

Le principe direction est l’élément le plus important puisque tu vas résumer ton histoire en une seule phrase exactement comme les prémices. Mais au lieu de citer des trucs précis. Donc par exemple je ne sais pas tu vas dire un jeune homme avec des yeux bruns non tu ne vas pas dire ça. Tu vas catégoriser tout va faire comme si c’était une métaphore ton histoire était une métaphore.

C’est quelque chose de très difficile j’ai pris beaucoup de temps à le faire mais j’étais dire ce que j’ai écrit.

Donc moi ce que j’ai écrit c’est : un jeune homme tout à fait ordinaire rentre chez lui et s’enfonce dans le monde de l’oubli.

Tu vois c’est quelque chose de simple court et il y a aussi une métaphore le monde de l’oubli je fais comme si qu’il part autre part dans un nouveau monde le voyage.

5- MEILLEUR PERSONNAGE

Ensuite nous avons définition du meilleur personnage le meilleur personnage : Déterminez quel est le meilleur personnage de votre histoire faite de ce personnage les héros de votre prémisse.

Quelque chose de très simple  juste tu désignes qui va être ton personnage principal.

6-CONFLIT

Pourquoi il se bat et contre qui ? Lui même sauf qu’à l’intérieur c’est une personne qui à envie de vivre et à l’extérieur ce n’est pas une personne qui a envie de vivre du coup il y a une confrontation entre ces deux personnages la.

 

7- ACTION PRINCIPALE

Ensuite donc nous avons l’action principale.  Voilà à ce moment là il doit forcément y avoir une action qui va définir le changement ou la transformation de notre personnage.

 

8- TRANSFORMATION DU PERSONNAGE

Justement on passe donc à la et donc pour des transformations du personnage qu’il faut faire c’est : déjà définir les faiblesses de ton personnage. Ensuite définir l’action principale qu’il va faire donc comme je dis juste avant et donc tu fais juste l’addition de ces deux là et tu auras une transformation après que ce soit bien ou mauvais cela sera toujours une transformation.

Moi j’ai mis le personnage est faible au début moralement il ne sait pas trop ce qu’il fait jusqu’au moment où il rencontre son vrai lui donc son âme que ça va tout changer à l’intérieur de lui.

9-CHOIX MORAL

Le choix de voie c’est la dernière étape. Donc le choix moral imaginez un choix que votre héros devra faire vers la fin de votre histoire assurez-vous qu’il s’agissait bien d’un choix difficile mais plausible. Principalement toutes les histoires sont plutôt basées sur deux choix c’est-à-dire un choix le choix final qui se rapporte plus à l’amour ou le choix final qui s’apparente plus à l’ego.

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *